FISH/CISH

Dans le cadre de l’hybridation in situ, on utilise des sondes (marquées par fluorescence pour la méthode FISH et par chromogénicité pour la méthode CISH) afin d’analyser les modifications génétiques (amplifications, délétions, translocations) dans les tumeurs. L’hybridation in situ est utilisée d’une part pour la classification des tumeurs (notamment pour les lymphomes et les tumeurs des tissus mous) et, d’autre part pour la détermination de facteurs de pronostic ou d’objectifs thérapeutiques pour certaines tumeurs (pour les carcinomes du sein ou les adénocarcinomes du poumon).

Matériau

On peut utiliser des coupes histologiques, des préparations sous forme de bloc ou des préparations cytologiques (y compris colorées).

 

Notre offre

Nous proposons les sondes suivantes:

 

Mamelon et estomac

  • HER2/CEN 17 Amplification 17q12

 

Poumon

  • ALK Translocation, sonde: BA, 2p23
  • ROS1 Translocation, sonde: BA, 6q22
  • RET Translocation, sonde: BA, 10q11
  • MET/CEP7 Amplification 7q31/7p11.1

 

Lymphomes

  • MYC Translocation, sonde: BA, 8q24
  • BCL2 Translocation, sonde: BA, 18q21
  • BCL6 Translocation, sonde: BA, 3q27
  • CCND1 Translocation, sonde: BA, 11q13
  • MALT1 Translocation, sonde: BA, 18q21

 

Liposarcomes

  • MDM2/CEN 12 Amplification 12q15

 

 

Votre contact

Davide Soldini - medica

Direction

Dr Davide Soldini

Spécialiste en pathologie et pathologie moléculaire FMH

044 269 99 28

Notre Pathologie moléculaire est un centre de formation continue certifié par l’ISFM.

Diese Webseite verwendet Cookies, um bestimmte Funktionen zu ermöglichen und das Angebot zu verbessern. Indem Sie hier fortfahren, stimmen Sie der Nutzung von Cookies zu. Mehr Informationen